Montmorency

                                                          Montmorency

 

Parallèlement au spectacle du « Capitaine Fracasse » Paul Vilalte, avec l’accord des autres membres de la troupe du Strapontin, m’avait proposé d’interpréter 2 seconds rôles dans la pièce écrite par Jean-Claude Audemar (un ami de certains de la troupe qui avait aussi une compagnie de théâtre). Celle-ci racontait l’histoire du soulèvement d’Henri II de Montmorency face au roi concernant je ne sais plus très bien quels évènements.

La distribution comprenait beaucoup d’artistes amateurs de la compagnie du strapontin mais aussi des transfuges de l’autre compagnie dirigée par Jean-Claude Audemar.

Pour ma part j’interprétais l’innocent du village et le gardien de la prison.

Je me souviens d’avoir joué dans la cour de l’école de Poussan en plein air.

Mais mon souvenir le plus présent est celui d’une soirée où je ne sais plus pourquoi la sauce est montée comme on dit et ça a failli finir en bagarre générale. Les tensions venaient souvent de la différence de point de vue entre Paul Vilalte (metteur-en-scène du spectacle) et Jean-Claude Audemar (auteur et comédien).

Un de mes voisins jouait aussi dans ce spectacle et c’est avec lui le plus souvent que je faisais les trajets pour me rendre en répétitions (à 7 kms de Balaruc-les-bains).

Je garde des souvenirs de l’excellent artiste qui interprétait le rôle du fou de Montmorency et qui travaillait à l’inspection académique de Montpellier, de Chantal Decoux qui jouait une suivante avec beaucoup de brio.

C’est avec ce spectacle que j’entrais « officiellement » dans la compagnie du strapontin.

 

                                                                     MICKAËL VIGUIER

                                                                                (10/01/09)

 

Montmorency

Article Montmorency

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site